Si vous possédez une bibliothèque et un jardin,vous avez tout ce qu'il vous faut. (Cicéron)

mardi 24 janvier 2012

Bye bye TV

Il faut bien le reconnaître,j'habite un trou!
J'y suis très heureux,je l'ai choisi en connaissance de cause,mais il y a quelques inconvénients.
Le téléphone portable ne passe pas,ce qui ne me dérange pas,la ligne fixe me suffit amplement.
A ce propos,je n'ai pas non plus l'ADSL,ce qui m'oblige à utiliser le wifi-max.
Cela fonctionne à peu près correctement,mais pour 29,90€ mensuel,au lieu d'avoir internet,le téléphone et la télé,j'ai internet et...rien d'autre.
Lorsque je me suis installé,au lieu de payer très cher une grande antenne et son installation,j'ai acheté une parabole et je l'ai installé moi-même.
Et puis le numérique est arrivé.
Par principe,j'aurais trouvé normal que France Télévision prenne en charge le nouveau décodeur.L'analogique me convenait,et les nouvelles chaines de la TNT,ne m'intéressent pas.
Dans les années 60,la tension de l'électricité est passée de 110V à 220V;EDF avait pris les transformations à sa charge.
Mais bon, le décodeur valait 20€,j'en achetait un,que j'installais au téléviseur de ma mère,afin qu'elle puisse voir "questions pour un champion" et "les chiffres et les lettres",dans sa maison de retraite.
Lorsque je voulus acheter un décodeur,1ère surprise,pour les paraboles,le prix était de 120€.
J'aimerais savoir ce qui justifie un prix 6 fois plus élevé pour une parabole.
Comme l'analogique fonctionnait encore,je m'empressais de ne rien faire.
Et puis,fin novembre,fin de l'analogique.
Comme j'ai un téléviseur à tube cathodique,qui ne sera pas réparable le jour où il tombera en panne,j'ai pensé qu'il serait judicieux d'acheter un écran plat équipé pour la TNT.
Il y en avait,autour de 200€.
2ème surprise,ces téléviseurs fonctionnent seulement avec les antennes râteaux,pour la parabole,il faut toujours un décodeur à 120€;ou bien acheter un téléviseur haut de gamme,qui accepte  les 2 modes de réception.
Je regardais un peu sur internet,et là,3ème surprise;les décodeurs pour paraboles sont équipés d'une carte,avec mot de passe changeant tous les ans.
TRANSAT s'engage à la gratuité pendant 4ans.
Donc,si je comprends bien,ce sera payant dans 5ans...
Récapitulons,un décodeur à 120€ + redevance à TRANSAT,dans 5ans,les chaines de la TNT ne sont pas si gratuites que ça.
J'ai démonté la parabole,je déposerai le téléviseur à la déchetterie,et,lors de la prochaine déclaration d'impôts,je cocherai la case "sans TV",et j'économiserai la redevance 127€.
On perd tout,à vouloir trop gagner.
Depuis j'ai découvert des sites où je peux visionner les émissions en replay,et même certaines en direct. 
Comme disait Michel Audiard:



mardi 8 novembre 2011

Ce qui me fait râler

Il y a un mois,Poussin,m'a tagué.Suivant mon habitude,ne pas remettre au lendemain,ce que je peux remettre au surlendemain,je me décide,enfin,à me mettre à l'ouvrage.


-1er des dix chapitres,l'absentéisme et la tenue de nos députés.
Lorsque je vois la retransmission,à la télévision,de séances avec une cinquantaines de députés (sur 577),je me demande quelle entreprise pourrait fonctionner avec 10% d'employés.
Si j'avais travaillé avec aussi peu d'assiduité,j'aurais été licencié pour faute professionnelle grave.
Comment peut-on demander aux collégiens et aux lycéens d'assister aux cours,de ne pas bavarder,ne pas téléphoner,respecter leurs collègues,quand on voit comment se comportent nos élus?
Mais le summum est atteint avec les députés européens.
Corto m'a fait découvrir cette vidéo réalisée par un journaliste allemand.
Les députés européens outre un salaire très correct 7339€ reçoivent des indemnités parlementaires de 3980€,et,cerise sur le gâteau 284€,par jour,pour assister aux cessions parlementaires.Imaginez,qu'en plus de votre salaire,vous touchiez une prime pour venir effectuer le travail pour lequel vous êtes payé.
Et le plus beau,des députés viennent le vendredi matin,signer le registre de présence,et partent,sans vergogne,  en week-end,aussitôt.
On les voit,tels des collégiens essayant de ne pas être collés par le surveillant,essayant de fuir la caméra des journalistes.
Et bien sûr,le secrétaire général,ne pouvant supporter ce scandale,fait...expulser les journalistes.



lundi 10 octobre 2011

Vacances (suite)



Le lendemain,visite du Cap Bon,région de cultures maraîchères et fruitières.
Kelibia port de pêche (sardines et anchois),surmonté d'une forteresse byzantine.

Puis visite de Kerkouane,vestiges d'une ville punique,situés sur un site rocheux entre mer et forêts)
Ce comptoir phénicien,tirait sa fortune de la fabrication de la pourpre,teinture rouge extraite du murex.
Les coquillages étaient broyés et mis à macérer dans des fosses à l'extérieur de la ville pour se protéger de l'odeur nauséabonde.




Le sol des maisons était fait de mosaïques sommaires,composées de fragments de terre cuite et de pierre.Ce n'est que plus tard,que les artisans ont composés des scènes avec des pierres de différentes couleurs.




Dans les maisons on trouvait un puits et une "baignoire sabot"


Dans la cuisine il y avait un bac servant d'évier et une rigole pour évacuer les eaux usées.C'est assez surprenant que ce confort "moderne" existait 9 siècles avant JC


Le lendemain,excursion à Sidi Bou Saïd,village de charme accroché au sommet d'une colline surmontant la baie de Tunis.
Visite du Palais Erlanger,construit il y a un siècle par un Baron Alsacien.
Cette demeure de style oriental abrite le Centre des musiques arabes et méditerranéennes.


Le palais est entouré de jardins,ente autres le jardin Persan,sous les fenêtres de la chambre du Baron.


De la terrasse,on a une vue sublime sur la baie de Tunis.
Par contre les photos étant interdites dans la maison,je ne peux vous en montrer.




L'après-midi,visite du site de Carthage.


Le musée de Carthage,avec ente autres des verreries antiques,les Phéniciens sont les inventeurs du verre.


Les vestiges des Thermes d'Antonin,sous-sols de l'édifice d'origine.

samedi 1 octobre 2011

Vacances

Je me suis fait rare ces derniers temps.
Je suis parti 3 fois en vacances.La dernière,en Tunisie.
C'est la première fois que j'allais dans ce pays.
Bêtement je pensais qu'à part les plages,il n'y avait pas grand chose à voir.
Grosse erreur,le pays est riche de vestiges puniques et romains.

Nous avons commencé par la visite du musée du Bardo,où se trouve la plus belle collection de mosaïques romaines d'Afrique du Nord.


Le triomphe de Neptune


Ulysse et les sirènes


Le couronnement de Vénus


Un sublime baptistère en mosaïques


La visite du musée fut suivie d'une promenade dans la médina de Tunis.




jeudi 4 août 2011

J'ai marché...

Le 18 juin,à Caen,en compagnie de Fred,Flo,Laurent,Christian et les autres,j'ai marché.
J'avais été excagacé,par le vote de la majorité des députés,s'opposant au mariage entre personnes du même sexe.
J'ai toujours vécu seul,arrivé à mon âge,il est fort improbable que je convole un jour.
Mes amis hétéros ont le choix entre,rester célibataire,vivre en concubinage,se pacser ou se marier.
Je trouve tout à fait injuste,que mes amis homos n'aient pas le même choix.
La majorité des Français n'y est pas opposée.
Lors d'élections où le score est proche de 50/50,il suffit qu'1% des électeurs vote pour le camps opposé,pour se retrouver avec 49/51.
La droite est-elle si sûre de l'emporter,qu'elle puisse rejeter des électeurs potentiels?



Le 4 juin j'avais visité un jardin plein de charme,"la ferme de la Gervaiserie",à Quettehou.
La maison est un ancien corps de ferme en pierre,avec un beau toit en schiste,couronné de tuiles faîtières dentelles.














lundi 6 juin 2011

100

Si j'en crois le tableau de bord blogger,c'est le 100ème message,depuis le début de ce blog.
Vu la fréquence,je me dis que je devrais plutôt l'intituler  "1 fois par mois".
Merci pour vos commentaires,pardonnez moi de n'y avoir pas répondu.
Le jardin me prends tout mon temps.
Malgré la sécheresse et le vent,le jardin est bien fleuri.
J'ai la chance de pouvoir arroser,la source ne tarit pas,et donc le niveau d'eau de l'étang ne baisse pas,malgré les arrosages.













 Après quelques années,la bouture de weigela,donnée par un ami,est devenu un bel arbuste.













 Les lupins,semés il y a 2 ans,sont magnifiques.













 En retirant du liseron,j'ai trouvé une rainette,dans un rosier.













Le rosier Ghislaine de Féligonde croule sous les fleurs.













 Au premier plan le rosier Raubritter,et derrière,Rose de Resht,tous deux,achetés l'an dernier.













 J'ai été récompensé pour avoir désherbé deux plates-bandes,ce faisant,j'ai retrouvé deux sécateurs perdus dans les mauvaises herbes.
Bon mois de juin à toutes et à tous.

samedi 30 avril 2011

Sur le marché

Petite scène sur le marché,devant l'étal de la marchande de poissons.
la cliente:
- Je prendrai deux soles.
la marchande:
- C'est pour manger aujourd'hui ou demain?
-  Pour aujourd'hui
- Cela ne va pas être possible,elles sont trop FRAICHES.Elles ont été pêchées cette nuit.
Explication de la marchande.
Il faut attendre 24 heures avant de les consommer,sinon à la cuisson la queue se redresse,et elles sont trop fermes.(Pas d'allusions grivoises SVP). ^^
C'est égal,à Paris,en 60 ans,pas un poissonnier ne m'a déconseillé d'acheter un poisson pour cause de trop grande fraicheur.


 Pour Lika:
Des photos des ancolies,elles se sont ressemées seules.

Pour Virginie,un des premiers rosier en fleur,le canadien "Thérèse Bugnet",au pied du lilas blanc.
A ce propos,je m'aperçois que je n'ai jamais répondu à la demande de traitement contre les pucerons.
Dans un litre d'eau délayer une cuillère à soupe de savon noir et une cuillère à soupe d'alcool à brûler.
A pulvériser.
La consoude d'Arménie,plante achetée à Courson,qui se propage généreusement.


Et pour finir,le traditionnel brin de muguet,en espérant qu'il vous apporte beaucoup de bonheur.