Si vous possédez une bibliothèque et un jardin,vous avez tout ce qu'il vous faut. (Cicéron)

vendredi 27 novembre 2009

Joyeux anniversaire


Joyeux anniversaire,Virginie,en espérant que cette journée t'apporte joie et bonheur.

mercredi 25 novembre 2009

Fontaine de jouvence


Si un jour,j'ai de l'argent à placer,j'achéterai des actions Lhommeréal (parceque je le vaux bien).
En effet,la vente de produits sensés rajeunir est porteuse d'avenir.
Pas mal de blogueurs se jugent vieux,voir se traitent de vieille peau,parce qu'ils sont quadragénaires.
Nous ne sommes plus au temps de Balzac,la femme de 30ans,n'est plus réduite à ne penser qu'à son salut,passé le cap de la trentaine.
Avec l'augmentation de l'espérance de vie,vous avez encore une bonne quarantaine d'années,voir plus devant vous.
Si cela peut vous rassurer,en ski,j'ai passé,avec succès,la flèche de bronze à 48ans.Et je ne suis pas spécialement sportif.
Jacques Chazot,avait une amie,qui se désolait d'avoir 45ans.Il lui dit:
-Voyageons dans le temps,tu va avoir 60ans.Les progrès de la science permettent de te faire retrouver ton corps de 45ans,que préfère-tu,ce traitement miracle ou une rivière de diamants?
-Sans l'ombre d'une hésitation,mes 45ans!
-Et bien,sois heureuse,ma chérie,tu les as! Enjoy!
Quelles sont les choses,que vous pouviez faire ou avoir à 20ans,et qui vous sont interdites à 40?
Allons mes enfants chéris,non seulement la vie peut être belle à 40ans,mais aussi à 60.
Tous les espoirs vous sont permis.
Carpe diem.

lundi 23 novembre 2009

Il court,il court le furet ...

Lucien était chasseur de lapins,pour les débusquer,il élevait un furet.
Sa cage était au fond du jardin, près de la cabane servant de toilettes.Il faut vous dire qu'à l'époque,les fosses septiques étaient rares,et les cabinets généralement installés,dans une cabane à l'écart de la maison.
Tous les matins,Lucien apportait une écuelle de pain trempé dans du lait,pour nourrir son furet,avant de se rendre dans la cabane.Une fois fini,il replaçait l'animal dans sa cage.
Un matin,en sortant de la guérite,il s'aperçut,que la bête avait disparu.
Les recherches pour le retrouver furent vaines.
Une semaine se passa,et un matin,Marie,sa femme,fût alertée par des hurlements déchirants.



Elle se précipita,et vit un spectacle hallucinant.
Lucien,sorti de la cabane,le pantalon sur les chevilles,essayait désespérément de se débarrasser du furet,les dents plantées dans les "précieuses" du malheureux.
Le furet avait trouvé refuge dans la cabane,et affamé,avait bondi sur ce qu'il croyait être une proie.
Là,marie eut une mauvaise réaction,elle tira sur l'animal,qui refusa de lâcher prise,et lacéra de ses
griffes,l'objet de sa convoitise.
Heureusement,un voisin alerté par les cris,put faire lâcher le furet en appuyant de chaque côté de ses mâchoires.
Lucien,fou de rage et de douleur,écrasa la tête de son agresseur,avant d'aller à l'hôpital,faire panser ses plaies.
Il a depuis abandonner la chasse aux lapins.
J'ai vu que le furet était désormais adopté comme animal de compagnie,alors un conseil,méfiance!!!

mardi 17 novembre 2009

Objet mystère , fin

L'objet mystère est un outil servant à arracher les dogues
(appellation locale du rumex).
Cette plante possède une longue racine comme la carotte.
La binette en coupant les feuilles,ne la détruit pas,d'autres feuilles repartent de la racine restée en terre.
Il faut donc l'arracher,pour s'en débarrasser.
Un petit truc,si vous vous faites piquer par des orties,il faut vous frictionner avec des feuilles de dogues pour calmer la douleur.










Maxivirus,ayant proposé,un outil pour arracher des racines,est déclaré vainqueur,et gagne une bouteille de cidre.

lundi 16 novembre 2009

Trop petit mon ami

En me promenant,je suis tombé sur le blog de Nicolas
dans lequel,il s'oppose à un commentateur,sur le droit de critiquer le physique,d'un homme politique.
Je suis assez d'accord avec lui,c'est un mauvais argument de reprocher à un homme des caractéristiques physiques dont il n'est pas responsable.
Autant il est normal de critiquer sa politique,ou sa manière de se comporter,autant je trouve injuste de lui reprocher sa taille.
A part des membres du ku-klux-klan,qui se permettrait de reprocher à Barack Obama,la couleur de sa peau?
Cela me choque d'autant plus qu'il y a des gens de taille modeste pour qui j'ai de l'estime,voir de l'amitié.
Un de mes copain,brillant ingénieur,1.65m,fait une belle carrière.
Je pense aussi,à un de mes anciens clients,un homme intelligent,sympathique,toujours de bonne humeur,et mesurant 1.20m.
Sur ce site vous trouverez les tailles d'hommes et de femmes célèbres.
Pour 1.65m,on trouve,Charlie Chapin,Jamel Debhouze,Woody Allen,Elie Semoun,et Lénine.
Si l'on juge les Présidents de la République,à l'aune de la taille,de Gaulle (1,93m),Chirac (1,90m),et Giscard d'Estaing (1.89m) étaient meilleurs que Mitterrand (1.72m).Dans ce cas il faut réserver la plus haute charge de l'état,aux basketteurs professionnels.
Non, décidement,lorsque l'on attaque les gens sur le physique,on se met au même niveau que l'innénarable Dr Amoroso,qui prétend qu'une femme ne peut accéder à la Présidence de la République,car pendant quelques jours par mois,elle esr irritable.

vendredi 13 novembre 2009

Objet mystère,suite

Afin de brouiller les pistes,j'avais présenté,l'objet,sans son manche.
Bravo à Corto,qui a reconnu un outil de jardinage.
La binette (au 1er plan) et la serfouette (au 2ème plan),ont une lame coupante,permettant de trancher les tiges des plantes,voir les racines superficielles.
L'objet mystère ne coupe pas.
La question reste posée,quel est l'usage de cet outil?







Aujourd'hui,c'est la journée mondiale de la gentillesse.
J'ai l'impression que cette qualité n'est pas appréciée à sa juste valeur.
Lorsque l'on dit de quelqu'un,qu'il est bien gentil,cela sous entend souvent,qu'il est nunuche.
Pourtant lorsque l'on voit les synonymes.
gentillesse : 13 synonymes. Synonymes amabilité, aménité, attention, bienveillance, bonhomie, bonté, caresse, douceur, empressement, grâce, indulgence, prévenance, tendresse.
c'est un mot plutôt sympathique.
Je préfère avoir dans mon entourage,des gentils,plutôt que des pitbulls agressifs.
J'espère que ce jour aura plus de résultats,que la journée des femmes,auxquelles on pense une journée et que l'on oublie le reste de l'année.

jeudi 12 novembre 2009

Le cousin Louis

Le 11 novembre m'a remis en mémoire,un cousin de ma mère,Louis.
Sur 4 frères,3 étaient partis à la guerre,le dernier Georges était trop jeune,pour être engagé.
2 furent tués,seul Louis rentra,mais il avait perdu une main et une jambe,dans l'explosion d'une grenade.
Cela faisait dire,à ma grand-tante Marie,que la guerre lui avait pris 2 fils et demi.
Grand invalide de guerre,le cousin Louis avait un nombre impressionnant de médailles.
Il venait nous nous rendre visite,chez mon oncle,pendant nos vacances.Il conduisait une pétrolette,tricycle motorisé,consommant du pétrole.
Il n'y avait pas de batterie,et pour faire démarrer l'engin,il fallait le pousser.
Mon frère et moi,étions charger de l'opération.
Il fallait pousser très fort,pour faire partir la pétrolette avant d'arriver à la côte du hameau.
Le cousin Louis,partait en pétaradant,dans un nuage de fumée.
J'ai le souvenir d'un couple très âgé.Sa femme Marie,toujours vêtue de noir,avec son petit chignon de cheveux blancs parlait avec une voix haut perchée,contrastant avec la voix cassée,par le tabac de son mari.
La vie ne les avait pas épargnée.Leur fille unique était décédée d'un cancer,à 30 ans.
Le mois dernier,ma voiture étant en réparation,j'ai utilisé les 2 heures d'attente,pour visiter le cimetière où,ils sont inhumés.
Et là,j'ai eu une grande surprise.Sur la tombe,outre les noms,les dates de naissance et de décès étaient gravées.
Et je me suis aperçu,que ce couple que je voyais dans la grande vieillesse,était parti,respectivement à 66 ans,pour Louis,et 62 ans pour Marie.
62 ans ! Merde,c'est mon âge!!!

lundi 9 novembre 2009

Objet mystère


Voici un nouvel objet,dont il faut deviner l'usage.
Sa taille: 38 cm.
A vous de jouer.

jeudi 5 novembre 2009

Ceux qui nous aiment ...

En allant sur différents blogs,ici, et
j'ai trouvé un sujet commun,l'utilisation d'insultes homophobes devenues courantes.
Il y a une dizaine d'années,j'étais allé passer quelques jours chez des amis,vivant en couple,à Chambéry.
Ils m'attendaient sur le quai,en compagnie d'un copain,venu accueillir son homme.
Nous nous dirigions vers la sortie,quand un clochard,bien imbibé,nous demanda quelques francs.Devant notre refus,fou de rage,il nous lança un "les français,c'est tous des pédés" vengeur.
Il y eu un blanc,puis,tous les cinq,nous fûmes pris d'un fou rire incontrôlable.
Je revois toujours la tête ahurie de ce type.
Les mecs,qu'il avait insulté,au lieu d'être vexés,étaient morts de rire.
C'est depuis devenu un jeu entre nous,un café corsé devient "c'est pas un café de pédés",idem pour une sauce très relevée.
Curieusement,cet épisode m'a mis à l'abri de ce genre d'insultes.
Lorsque cela m'arrive,en pensant à cette scène,je reste zen,et un petit sourire narquois déstabilise plus efficacement l'agresseur.

dimanche 1 novembre 2009

la 1ère fois

Je viens du bloc du Dr Bastoche,où j'ai lu ceci:
On dit que la première fois est déterminante sur sa vie sexuelle future (dixit Elle, deuxième semaine de juin 2004, pages psycho juste après la recette du tagine de poulet aux citrons confits), et là …. je me dis que c'est peut-être bien vrai, tiens.
A première fois fabuleuse, vie sexuelle heureuse ; à première fois foireuse, vie sexuelle désastreuse.
Allez, devinez dans quelle catégorie je me trouve.

Ce qui expliquerait,l'oubli total de la 1ère fois,mon cerveau a préféré zapper,le lieu (bois,sauna,voir tasse...),et les circonstances.
J'aurai souhaité,que ce soit,avec l'homme de ma vie,mais s'il m'avait fallu l'attendre,je serais,à l'heure actuelle,encore vierge.
Alors pour être plus romantique,je vous parlerai de mon 1er coup de foudre.
C'était dans un théâtre de banlieue,une pièce dont j'ai oublié le nom,en costumes d'époque renaissance.
La pièce était commencée depuis 10 minutes,lorsqu'il fit son entrée.
Il jouait le rôle du fils du roi,et nul autre que lui,pouvait mieux convenir.
Il était brun,les traits fins,sans être très grand,il était remarquablement proportionné.Il se mouvait avec grâce et majesté.Je n'avais jamais vu quelqu'un d'aussi beau.Il était merveilleusement vêtu d'un pourpoint jaune à crevés blues,une courte cape bleue drapait ses épaules,une toque négligemment penchée le coiffait.
Tout comme Maria et Tony,dans la scène du bal de West-Side Story,tout ce qui m'entourait devint flou,lui seul émergeait.
Je suis sorti de ce rêve éveillé à la fin du spectacle.
Il fallait que je le revoit,que je l'approche,que je lui parle,peut-être,que nous pourrions être amis...
Le lundi,suivant au milieu de la matinée,j'osais l'approcher.
Je lui fit offrande d'un sac de bonbons à la menthe,reçu la semaine précédente.
Il le pris et retourna aussitôt jouer avec ses copains.
Un grand âgé de dix ans,en CM2,ne joue pas avec un gamin de huit ans,en CE2.
Ce fut le premier d'une longue liste de coups de foudre à sens unique...

A mon tour de repasser la patate chaude,la plupart de ceux dont j'ai fait la connaissance ont déjà répondu.
(je suis nouveau sur la blogosphère).Je n'en vois qu'un qui y a échappé chondre,par chance pour lui,je ne pense pas qu'il soit déjà venu ici,cela lui évitera ce pensum. :)

Solution

C'est un coffret à cigarettes automatique.
On range des cigarettes dans le compartiment à l'arrière.
On ferme le coffret,le petit personnage,passe à l'horizontal,un mécanisme libère une cigarette,qui tombe entre les bras du personnage.
En rouvrant le coffret,le personnage se redresse,avec une cigarette entre les bras.
Désolé,Poussin,j'ai proposé cette énigme,avant de lire ton billet,annonçant ton arrêt du tabac (j'espère que tout va bien,et que tu es en train de réussir).





Trop fort le Poussin,mais Zélie avait bien déblayé le terrain.
Il me semble équitable de vous déclarer ex aequo .
Le prix est une brioche de la maison du biscuit
A retirer,lors d'un passage dans la région.