Si vous possédez une bibliothèque et un jardin,vous avez tout ce qu'il vous faut. (Cicéron)

vendredi 25 décembre 2009

Joyeux Noël

Tout d'abord,une couronne de l'avent écologique,faite entièrement avec des produits du jardin (osier,houx,lierre,pommes,fruits d'aulne),pour me faire pardonner,mes DEUX sapins en matière plastique.Je vous souhaite à toutes et à tous,un JOYEUX NOEL
 
J'espère que le Père Noël,vous apporte,tout ce dont vous avez envie,et que ,comblés,heureux et entourés par ceux que vous aimez,vous passiez de bonnes fêtes.

jeudi 24 décembre 2009

Le cidre suite


Le marc,une fois pressé est retiré de la machine,il servira à nourrir le bétail.Le mout,mis en tonneau,commence à travailler.Les levures transforment le sucre en alcool,et s'accumulent au fond du tonneau.La pectine remonte en entrainant les impuretés,et forme une mousse appelée le chapeau brun.Entre les 2 le mout est limpide.C'est ce que l'on appel la défécation du cidre.A ce moment là on soutire par siphonnage,le mout limpide,si l'on attend trop longtemps les levures remontent et le cidre sera trouble.En soutirant,on élimine également une partie des levures,ce qui permettra au cidre d'être plus sucré,et moins riche en alcool.Le mout soutiré est remis en tonneau,en attendant le moment propice pour le mettre en bouteille.

mardi 22 décembre 2009

Le cidre

En patois normand,bère signifie boire,et le cidre se dit le bère.C'est donc la boisson par excellence.
Pour faire un bon cidre,on mélange plusieurs variétés de pommes à cidre,certaines douces,d'autres acides,et d'autres amères.


On commence par broyer les pommes,avec une machine comme celle sur la photo,actionnée par 2 hommes.
Avec les pommes broyées,on monte un marc.On dispose dans le pressoir,une couche pulpe de pommes,puis une couche de paille,et on recommence,jusqu'au sommet du pressoir.Le pressoir contient 350 kg de pommes broyées.On ferme l'appareil,et on presse,en actionnant un levier.Le mout recueilli,est versé dans un tonneau.
Un pèse-cidre permet d'évaluer la teneur en sucre du mout.L'année dernière,le taux était de 1048,ce qui avait donné un cidre très sec.Cette année,nous avons 1055,ce qui permet d'espérer un cidre plus doux.Avec mon cousin,nous avons ramasser 1350 kg de pommes,une fois pressées,nous avons 2 tonneaux de 260 litres de mout.
Demain,je vous parlerai de la défécation...du cidre et du soutirage. 

samedi 19 décembre 2009

Les oiseaux






Cette fois,c'est bien l'hiver,il est temps d'ouvrir les restaurants des oiseaux.
Un dessous de pot en matière plastique,est vissé sur le portique devant la fenêtre de la cuisine.
Je le remplis de graines,cette mangeoire permet aux oiseaux de picorer à l'abri de Mr Follet.









Pour les mésanges,je confectionne des boulettes,en mélangeant à de la margarine fondue,des graines.
Après refroidissement,je fais des boules placées dans des sacs en filet,que j'accroche sur le portique.




















Une vue du portique,en juin,avec le rosier "Narrow water" en pleine floraison.

jeudi 17 décembre 2009

Neige


Et non,Zélie,il n'a pas neigé aujourd'hui,la photo a été prise aujourd'hui,dans l'après-midi.Paradoxalement le sud de la Manche reçoit plus de neige que le nord.L'année dernière,pendant les grands froid,le nord Cotentin,était la région la plus chaude de France,à égalité avec la côe d'Azur.
Des chutes de neige sont annoncées pour demain,je retrouverai alors ces paysages (photos prises l'année dernière le 2 février)



J'aime la neige à la montagne,ou ici,mais pas à Paris,où elle se transforme rapidement en gadoue.
A Paris,un arrêté municipal oblige les propriétaires des immeubles à déblayer la neige des portions de trottoirs devant les bâtiments.Lorsqu'il y a des magasins,ce sont les commerçants qui sont responsables des chutes des passants,si les trottoirs ne sont pas nettoyés.
L'hiver,lorsque la neige tombait,je commençais par nettoyer une bande de la longueur du magasin,et de 2 mètres de large.Ensuite je dégageais le reste du trottoir.Curieusement,9 passants sur 10,s'obstinaient à vouloir passer en maugréant,sur le tas de neige que je repoussais,alors qu'en passant derrière moi,ils pouvaient marcher sur un trottoir déblayé.Mais non,il ne leurs venait pas à l'idée de dévier leur trajectoire,je devais m'interrompre toutes les 5 secondes,pour les laisser passer,dans la bouillasse.

mercredi 16 décembre 2009

Il a pris 33 ans


Une des premières fois,où j'ai écouté la radio locale,France bleu Cotentin,je suis tombé sur une émission de dédicaces des auditeurs.
Une mamie félicitais son petit fils,qui venait de prendre 16 ans.Bizarre,une grand-mère qui se réjouit d'une lourde peine infligée à son descendant.
Suivie,une dame d'un âge respectable,qui félicitait sa soeur d'avoir pris 75 ans...
Doux Jésus,le Cotentin  était devenu une zone de non-droit,pire que le 93,où sévissaient de jeunes délinquants,et des sérial-killeuses (pour être condamnée à 75 ans,il faut sûrement avoir commis plusieurs crimes).
Et puis j'ai compris,ici on a pas X ans,on les prend...
Alors je vais féliciter un bloggeur,qui vient de prendre 
33 ans,et sans qui,je n'aurais pas fait ce blog.



                                         BON ANNIVERSAIRE POUSSIN


Ce sont les seules fleurs,dont je dispose à cette période de l'année,il te faudra t'en contenter...

mardi 15 décembre 2009

Pommes à cidre


J'ai profité du beau temps froid,hier,pour transporter les pommes à cidre ramassées,et mises en sacs.
C'est fait,900 kgs de pommes,qui seront pressées,avec celles de mon cousin,la semaine prochaine.








Les tonneaux ont été mis à gonfler dehors.
Avec la pluie que nous avons eu ces dernières semaines,ils ne risquent pas de fuir.














lundi 14 décembre 2009

Noël


A mon tour de vous présenter ma crèche,elle a une cinquantaine d'années.C'est une crèche pliante,qui se présente sous la forme d'un grand cahier,une fois ouvert,cela donne ceci.
Inutile de me faire remarquer la présence du petit Jésus,et des rois mages,je ne peux pas les déplacer.







Voici également un calendrier de l'avent,de la même époque.A la fin des années 50,on n'en trouvait pas encore en France.Ma mère travaillait comme femme de ménage,dans une famille du XVI° arrondissement.La fille ainée était hôtesse de l'air et l'avait ramené de Suède.Nous nous en servions tous les ans.Mon frère ouvrait les  fenêtres impaires et moi,les fenêtres paires.Au premier plan,3 boules en verres rescapées,et des portes-bougies à pinces,les guirlandes électriques n'avaient pas encore fait leur apparition.Il fallait faire très attention pour ne pas mettre le feu au sapin.(en cliquant sur les photos,vous verrz mieux les détails)

 Le sapin est lui contemporain,j'ai mauvaise conscience à acheter un sapin coupé,alors j'utilise un sapin artificiel,que je ressort tous les ans.Il manque le parfum de résine,rien n'est parfait.

 

jeudi 10 décembre 2009

Jaune


Pour répondre au tag de Zélie,je vais à mon tour vous faire partager mon attrait pour le jaune.

Tout d'abord la "lysimaque ponctuée",je ne connais pas la raison pour laquelle elle porte le nom d'un général d'Alexandre.
C'est une de mes plantes préférées,elle est généreuse,facile à cultiver,elle se plait partout,ombre ou soleil,avec une prédilection pour les coins humides,mais s'accomodant de terrains plus secs.
Si vous avez un petit jardin,faites attention,elle est un peu envahissante,choisissez la variété "Alexander",avec des feuilles panachées,qui se propage moins.
Ces fleurs font merveille dans les bouquets qu'elles allègent. 


J'habite une maison ancienne,un peu sombre,la couleur jaune permet  d'éclairer et d'égayer les pièces.Les jours de pluie,soyons honnêtes,il y en a,le jaune met un peu de soleil dans la maison.


Au printemps,les talus bordant les petites routes sont jonchées de primevères simples.
Les voir réchauffe le coeur,les beaux jours sont de retour .








C'est un bonnet de laine tricoté par ma belle-soeur,pour ma Saint Nicolas.Les filles célibataires fêtent la Sainte Catherine à 25 ans.Le pendant pour les garçons est la Saint Nicolas,à 30 ans.Dans l'affaire,les hommes gagnent 5 ans,je suis tout à fait d'accord avec vous les filles,c'est inique...Je portais fièrement ce bonnet sur les pistes,lorsque je partais au sports d'hiver avec mon neveu (à sa grande honte).

 J'ai toujours aimé les roses dans un jardin,je bave devant les catalogues .Les spécialistes déconseillent de mélanger les couleurs dans un massif.Il m'a fallu trouver une solution pour contenter mon addiction.J'ai réalisé des carrés,entourés de buis,chacun dédié à une couleur.Le mélange de grosses roses à multiples pétales,de roses simples style églantines,et la déclinaison d'une même couleur de nuances plus ou moins foncées,évitent  la monotonie et conservent une unité.Je ne suis pas mécontent du résultat,et cela me permet de laisser libre cours à ma boulimie de roses.
Elevé au beurre et à la crème,j'ai du mal à m'en passer,malgré les conseils de mon médecin,jecraque .Le meilleur ami de mon père était fermier dans la Beauce,outre la culture des céréales,il élevait des vaches à l'étable.Les bêtes nourries au foin et à la pulpe de bettraves produisaient du lait vendu à la laiterie du coin.On en tirait un beurre blanc,qui en fondant dans la poële,dégageait une odeur de pulpe de bettraves.Une horreur! Rien à voir avec le lait et le beurre,qui faisaient nos délices en Normandie,pendant les vacances d'été. 

 Pour contrebalancer les effets du beurre sur le taux de cholestérol,il faut manger des pommes.Ne dit-on pas "une pomme chaque matin,éloigne le matin." ? Et puis avec les pommes on fait du cidre,elles sont ramassées et mises en sacs.Dans une dizaine de jours,elles seront pressées,je vous raconterai...

mercredi 9 décembre 2009

Carmen


Hier soir,retransmission sur Arte,de Carmen,en direct de la Scala de Milan.
Je partage l'avis des critiques,autant j'ai aimé Don José et Carmen,autant j'ai été déçu par Escamillo et Mickaëla.
Par contre,je me pose des questions,si l'on peut retransmettre une première de la Scala,pourquoi n'en fait-on pas autant avec les spectacles de l'Opéra de Paris?
Ces spectacles sont subventionnés,avec l'argent des contribuables,si ce n'était pas le cas,le prix des places serait encore plus cher qu'il ne l'est.
Les prix varient de 5€ (places debout) à 172€ (détail ici),on arrive à ce paradoxe,des personnes ne pouvant s'offrir une place (prix moyen 50€,+ pour les provinciaux transport et hébergement à Paris),subventionnent par leurs impôts,des personnes pouvant payer 172€.
Je trouverai équitable,que tout spectacle conventionné (concert,opéra,Comédie Française) soit diffusé,même plusieus mois après,à la télévision.
Que l'on ne me dise pas,que l'audience serait insuffisante.Nous avons 3 chaines publiques,et nous payons la redevance,pour n'être pas tributaire de l'audimat.
Si c'est pour voir l'équivalent des chaines privées,je ne vois pas à quoi sert la redevance.
Il y a quelques années,FR3,avait eu la bonne idée,de passer une fois par semaine,une pièce de Molière,jouée par la Comédie Française.Malheureusement, l'émission passait à 23h15,et pourquoi pas à 21H ?
Comme vous voyez,je n'ai pas choisi le pseudo de nachu (caractère de cochon,têtu,en patois normand) pour rien. :)

mercredi 2 décembre 2009

Mauvais temps


Entre la pluie,le vent et le froid,c'est un temps à faire des crêpes.
Comme il se doit,dans le Cotentin,j'emploie un raiqui,poêle en fonte à bord peu épais.
Garnies de gelée de mûres,faisant suite à une salade frisée aux lardons,les crêpes mettent de la chaleur dans la maison.








J'ai exercé 3 métiers différents
-le 1er,de 1969 à 1980 (trouvé par Poussin)

-le 2ème,de 1980 à 1995  (trouvé par Zélie,voir commentaires)

-le 3ème,de 1995 à 2007 (trouvé par Poussin)

à vous de les trouver

pour le 1er,la possession d'un CAP,est nécessaire,et à cette époque nous étions 14000 à l'exercer.

Nouvel indice,ajouté le 6 décembre.
"côtelette"



Autre indice,ajouté le 7 décembre.

Encore un indice,ajouté le 8 décembre
"boers"


Ultime indice.
Notre visite médicale professionnelle était faite au même endroit (l'ancien hôpital St-Lazare) que...les prostituées.


Pour le 3éme métier,c'est plus facile,le terme désigne aussi bien,la fabrication que la commercialisation d'une matière qui fut inventée en Chine.