Si vous possédez une bibliothèque et un jardin,vous avez tout ce qu'il vous faut. (Cicéron)

samedi 30 avril 2011

Sur le marché

Petite scène sur le marché,devant l'étal de la marchande de poissons.
la cliente:
- Je prendrai deux soles.
la marchande:
- C'est pour manger aujourd'hui ou demain?
-  Pour aujourd'hui
- Cela ne va pas être possible,elles sont trop FRAICHES.Elles ont été pêchées cette nuit.
Explication de la marchande.
Il faut attendre 24 heures avant de les consommer,sinon à la cuisson la queue se redresse,et elles sont trop fermes.(Pas d'allusions grivoises SVP). ^^
C'est égal,à Paris,en 60 ans,pas un poissonnier ne m'a déconseillé d'acheter un poisson pour cause de trop grande fraicheur.


 Pour Lika:
Des photos des ancolies,elles se sont ressemées seules.

Pour Virginie,un des premiers rosier en fleur,le canadien "Thérèse Bugnet",au pied du lilas blanc.
A ce propos,je m'aperçois que je n'ai jamais répondu à la demande de traitement contre les pucerons.
Dans un litre d'eau délayer une cuillère à soupe de savon noir et une cuillère à soupe d'alcool à brûler.
A pulvériser.
La consoude d'Arménie,plante achetée à Courson,qui se propage généreusement.


Et pour finir,le traditionnel brin de muguet,en espérant qu'il vous apporte beaucoup de bonheur.
 

15 commentaires:

  1. Oui, mais à Paris, le temps que les charrettes arrivent, les poissons ont bien mûri une journée,lol. Cela dit je n'ai jamais entendu une histoire pareille à propos de poissons, ce n'était pas à Marseille?
    Il y a tellement de coccinelles dans le jardin, que je ne vois jamais plus de trois pucerons ensembles. La négligence a parfois du bon. Mais je dois décourager les fourmis avec de la glu, sinon elles tueraient les larves de coccinelle pour faire de l'élevage de pucerons.

    RépondreSupprimer
  2. Lorsque je vois tes photos, j'admire ton travail car vue l'étendue de ton jardin de fleurs et ton potager, il y en a de l'huile de coude derrière tout ça :)
    Les rosiers fleurissent tôt cette année je trouve et ton canadien me plait bien !
    J'aime bien les euphorbes aussi, je les avais découvert en Normandie, le climat s'y prête bien !!!
    Je retiens ta recette, je sors ce matin et je vais en préparer une grande bouteille !
    Pour le poisson, tiens il va falloir que je fasse le coup à mon poissonnier !
    Comme ici on n'est pas trop loin de la mer, le samedi, il y a sur le marché qui est juste à côté de chez moi, 5 poissonniers et ils travaillent tous, il y a toujours la queue !
    Ce matin, justement je vais faire un petit tour au marché, il fait beau et plus doux qu'hier !
    Je te souhaite un bon week-end et merci pour tes si jolis photos !

    Virginie du Simorgh, je mets ça parce qu'encore c'est mon cpte blogger qui se connecte tout seul !!!!

    RépondreSupprimer
  3. Roses et lilas en même temps.. Ici, ce sont les marronniers qui fleurissent en même temps que les coquelicots. Le printemps cette année nous offre de bien curieux mélanges !
    Ton histoire de poisson est intéressante. Nous oublions trop souvent que le poisson que nous mangeons est aussi une viande morte et que la rigidité cadavérique ne sied ni à toutes les espèces, ni à toutes les préparations.
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Ah oui les ancolies, on les a à vie, à condition de laisser les graines mûrir!!
    C'est en avance chez toi, chez nous les consoudes ne sont pas encore fleuries!!

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi vend-t-elle ses poissons alors s'ils sont trop frais ??? Qui'elle attende un bon mois et l'odeur du poisson pourri fera son effet sur ses clients...adios la poissonnière qui ne veut pas vendre son poisson frais du jour :)

    RépondreSupprimer
  6. "Trop frais mon poisson?"
    (Ordralphabétix)

    RépondreSupprimer
  7. J'allais dire la même chose que Flavien : si l'on ne t'a jamais donné cette explication à Paris c'est peut être parce que la grande fraîcheur n'est pas la première vertu du poisson vendu ^^
    Tu as de la chance d'avoir du muguet. Chez nous il se perd d'une année sur l'autre. Le sol trop argileux y est certainement pour quelque chose.

    RépondreSupprimer
  8. Ah, merci Nachu, pour les ancolies !
    Oui, je pense souvent à toi, quand je vois comme je suis empêtrée, dès qu'il s'agit de soigner une plante... Nous avons un ficus qui vaillamment grossit chez nous (depuis bientôt trente ans - devenu un arbre et s'entête à produire un tas de feuilles... que je laisse couvertes de poussière. Mais avant-hier, je les ai dépoussiérées, une à une au risque de me rompre le cou; et dès le lendemain arrosées avec un brumisateur... Et peut-être faudrait-il lui mettre de l'engrais ? Ah, Nachu saurait, lui, me dis-je, triste que dans l'enfance, le jardinage m'ait été interdit, au point de me bloquer jusqu'en ma vieillesse... !

    RépondreSupprimer
  9. nous le poisson, on a intérêt à l'acheter chez monsieur Picard....aucun poissonnier digne de ce nom dans le secteur!! il y en a un peu au Casino, mais mon breton de fils, quand il vient à Paris, le regardes dans les yeux et me dis " laisse tomber m'man" bisous pour toi

    RépondreSupprimer
  10. mais à Paris il y a plus de maquereaux que de soles non ?

    RépondreSupprimer
  11. t'as déjà vu des soles avec des chausures multicolores toi Francis ????
    ah ces parisiens!!!!

    RépondreSupprimer
  12. Petit coucou pour te souhaiter une belle semaine de jardinage !
    J'ai suivi ta recette et je pulvérise mes anthémis remplies de petits pucerons tous verts !
    Une blanche et l'autre jaune crème !
    Bisous !!!

    RépondreSupprimer
  13. L'avantage, avec les blogs, c'est qu'on peut humer le muguet même quand il est fané depuis plus d'un mois, et goûter de la sole trop fraîche depuis plus d'un mois. :)

    RépondreSupprimer
  14. Tout va bien, Nachu ? je ne vois plus de nouveau billet... Amitiés.

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Nachu,
    votre jardin me plaît bien ! C'est votre rosier "Belle de Londres" qui m'a guidé vers votre blog. Ce rosier est si beau ! Est-il parfumé ?
    -J'ai aussi une bibliothèque et un jardin mais je ne connaissais pas cette citation de Cicéron...
    -J'ai lu un de vos articles datant de 2011 (je suis belge et chez nous le 'mariage pour tous' existe depuis le 16 juin 2003. Je suis sûre que vous avez été heureux de voir enfin chez vous le résultat du vote du 23 avril 2013. Il a fallu beaucoup de patience mais enfin cette loi est votée. Sur cette bonne nouvelle, je vous quitte. J'espère que vous allez bien et que vous reviendrez bientôt mettre de nouveaux billets d'humeur....si votre beau jardin vous en laisse le loisir !

    RépondreSupprimer